Une Petite histoire de la fresque en entreprise





La fresque est un moyen de sublimer l'immobilier d'entreprise par la création artistique





Au 16e siècle, les bourgeois des villes de Flandre et d’Italie se faisaient tirer le portrait par des artistes en vogue. C’était leur ticket d’entrée dans la haute société, un moyen de manifester discrètement leur prospérité sans commettre un péché d’orgueil.



De la Chapelle Sixtine à “L’Homme et la Machine” de Diego Rivera, en passant par les innombrables portraits réalisés au fil des siècles jusqu’à nos jours, la commande privée a toujours su entretenir et encourager la création artistique. Ne serait-ce que parce qu’elle permet à l’artiste de vivre et de se consacrer à son travail de création.



Aujourd'hui, les entreprises qui commandent de l'art le font pour bénéficier de l'aura des artistes et de l'exposition que ces œuvre peuvent générer, et ce faisant, elles jouent un rôle majeur dans la création contemporaine.



Au-delà des considération d'image et de prestige, les entreprises ont intégré la nécessité de fournir à leurs employés un cadre de travail stimulant et rassurant pour limiter leur stress et favoriser une productivité et une créativité durable.


La santé et le bien-être n'ont pas de prix, de même que l'image d'une marque ou la productivité de ses salariés. Et dans un environnement qui donne sa place à la créativité, ces derniers sont encouragés à penser de façon originale et créative. C'est une spirale vertueuse qui se met en place : inspirés, les gens se mettent à faire plus attention à leur environnement au lieu de se couper de leurs émotions,



Romain, le 08.06.2018